Le

Le système de stationnement autonome

Stationnement Autonome

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus d’un Français sur deux redoutent le créneau qui suscite le stress chez les conducteurs. Face à ces angoisses, des technologies novatrices, un système de stationnement autonome en l’occurrence, ont été développé pour vous assister dans cette manœuvre ou pour garer votre voiture toute seule !

Système de stationnement autonome : suite logique des capteurs d’obstacle

L’idée d’une voiture qui se gare toute seule ne date pas d’aujourd’hui. La mise en place d’une technologie permettant aux voitures de se garer de façon autonome afin d’éviter les sueurs froides aux conducteurs a commencé depuis longtemps. Les caméras de recul installées à l’arrière de la voiture assistaient déjà depuis bien des années les conducteurs qui se garent. De nombreux constructeurs ont ensuite doté leur véhicule de capteurs qui interagissent avec l’environnement extérieur : les passants, les voitures et autres obstacles. Pour les conducteurs, ces capteurs constituent une aide précieuse pour se garer : la technologie limite les accidents liés au créneau, comme les collisions. À ce stade, il s’agit uniquement d’un système d’assistance au créneau et non d’une technologie qui permet réellement à la voiture de se garer seule. À partir de là, le système s’est développé. Ce type d’assistance, bien souvent couplée à une application mobile, s’est aujourd’hui démocratisé.

Le stationnement autonome : un système sur le banc d’essai

À partir de 2010, de plus en plus de constructeurs et autres équipementiers annoncent la mise en place d’un système de stationnement autonome. Avec ce système de créneau automatique et les technologies qui permettent de trouver facilement un parking libre dans les grandes villes comme Paris, se garer ne sera plus un cauchemar pour les conducteurs. Le système de stationnement autonome constitue déjà une réalité pour une infime partie d’automobilistes privilégiés, la technologie étant encore au banc d’essai. La vulgarisation des voitures qui se garent toutes seules n’est pas encore pour aujourd’hui. Néanmoins, les constructeurs sont en train de peaufiner leur technologie avant de pouvoir les proposer à monsieur et madame tout le monde. On se souviendra en 2013 de Volvo qui annonce l’intégration d’un système de stationnement autonome à ses véhicules. Grâce à une application, la voiture, sans son conducteur, est capable de trouver une place libre et de s’y garer et ce, en toute sécurité.

Une voiture qui se gare toute seule : l’exemple de la ConnectedDrive de BMW

La technologie ConnectedDrive de BMW, effective depuis quelques années et améliorée au fil du temps, permet d’avoir une vision concrète du système de stationnement autonome. Pour la BMW Série 7, cette technologie multifonctionnelle intègre l’option « se garer » dotée de trois fonctions.
• Sans entrer dans les détails techniques, la première fonction, celle de stationnement autonome télécommandé permet à l’automobiliste de garer son véhicule à distance, en entrée et en sortie de parking/garage. Le constructeur affirme que le système reste efficace même si le garage est étroit.
• La seconde fonction, le système de manœuvres automatiques (avec guidage latéral), repère les places libres et effectue le créneau automatiquement.
• La troisième fonction, le PDC actif, assiste le conducteur dans son créneau pour éviter toute collision grâce aux radars avant et arrière.

Laisser un commentaire