Le

Les tarifs d’assurance auto vont augmenter de 2 à 3% en 2018

Prix assurance auto

Les tarifs d’assurance auto devraient de nouveau grimper l’année prochaine. Les prévisions du cabinet Facts & Figures tablent sur une hausse tournant autour de 2 à 3% en moyenne sur les contrats de particuliers. Des primes d’assurance plus chères pour compenser les coûts élevés d’indemnisation dont doivent s’acquitter les compagnies d’assurance chaque année. Explications.

Des pièces détachées plus chères et des accidents corporels plus nombreux

Pour expliquer cette hausse de 2 à 3% des tarifs de l’assurance auto en France, il faut s’intéresser à plusieurs facteurs. Le premier : l’accroissement des coûts de réparation face à des composants automobiles toujours plus techniques et perfectionnés. Des frais qui deviennent importants pour les assureurs et vont continuer de se cumuler avec des modèles toujours plus technologiques disponibles sur le marché.

Autre piste d’augmentation des coûts : le renchérissement des pièces détachées. Une stratégie appliquée par les constructeurs pour limiter le prix de vente de leurs voitures à l’avantage du consommateur mais avec une conséquence directe au moment de l’indemnisation par l’assurance suite à un sinistre.

Dernier facteur et non le moindre expliquant la hausse des primes d’assurance auto : l’inflation du coût des dossiers « corporels » qui obligent les assureurs à répercuter ces frais sur les cotisations des assurés. Une tendance à la hausse pour les indemnisations accordées aux victimes d’accidents de la circulation visible depuis déjà plusieurs années. Face à une augmentation de la fréquence d’accidents corporels sur les routes, notamment au cours de la période estivale comme l’indique l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) dans un rapport récent, les prix risquent de continuer d’augmenter.

Face à la hausse, les conseils pour économiser

Parce que ces augmentations tarifaires ne sont prévues que pour le 1er janvier 2018, elles n’auront pas un impact immédiat sur le portefeuille des Français. Pour autant, inutile d’attendre pour faire des économies sur son assurance auto. Les automobilistes couverts depuis plus d’un an par un contrat ont la possibilité de changer à tout moment (et le nouvel assureur s’occupe des formalités de résiliation de l’ancienne assurance). L’opportunité de changer d’assurance facilement pour bénéficier d’un tarif plus avantageux.

A savoir : la hausse tarifaire fait partie des raisons valides pour résilier une assurance auto. Le comparateur d’assurances LeLynx.fr conseille de bien regarder la clause de résiliation inscrite dans le contrat pour connaître les modalités exactes, qui peuvent parfois varier d’une assurance à l’autre. Cette clause doit notamment indiquer le délai de préavis, généralement de 30 jours à compter de la notification de l’évolution tarifaire par l’assureur, que doit respecter l’assuré. L’envoi d’une lettre recommandée est nécessaire. Pour les assurés souhaitant mettre un terme à leur contrat, il est donc important de ne pas attendre le 1er janvier.

Laisser un commentaire