Le

Un Lexus NX imaginé par will.i.am

Lexus NX Will.i.am

Vous l’avez peut-être vu à la télévision lors d’une page de publicités, le constructeur japonais s’est offert les services du chanteur Will.i.am pour faire la promotion de son nouveau SUV compact NX. L’artiste a aussi imaginé sa propre version de l’auto. Il l’a dévoilée à Paris dans le cadre d’une soirée au Pavillon Cambon.

Will.i.am a travaillé sur la base d’une version 200t F-Sport. Il a voulu rendre le véhicule encore plus musclé. Il l’a abaissé et a surtout gonflé généreusement les ailes. Le résultat est un peu caricatural, surtout au niveau des portières arrière ! La carrosserie est peinte en blanc perle mat, avec des touches d’aluminium brossé et de film vinyle de carbone. L’auto est dotée d’immenses jantes de 22 pouces, peintes en noir, ce qui fait ressortir les étriers de frein en orange vif.

A l’intérieur, on trouve des inserts et un sol en aluminium brossé ainsi que des sièges en cuir Nappa, dans une version modifiée, ornés du logo #willpower. Lexus indique que le chanteur a choisi lui même ces matériaux.

Cet NX unique est doté de plusieurs technologies « sophistiquées ». Il est par exemple équipé d’un système permettant la capture d’images panoramiques et de vidéos en roulant grâce à quatre caméras. Les images sont envoyées sur le smartphone du conducteur ou du passager. Evidemment, le système audio est de qualité, avec un ensemble Pioneer Surround Sound 10 haut-parleurs.

Sous le capot, on trouve le nouveau 2.0 essence turbo de Lexus, annonçant 238 ch et un couple de 350 Nm entre 1.650 et 4.000 tr/min. Ce moteur est associé à une boîte automatique 6 rapports. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 7,1 secondes.

Lexus NX Will.i.am - 2 Lexus NX Will.i.am - 3 Lexus NX Will.i.am - 4

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire