Le

Margot Laffite ambassadrice Renault Sport

Margot Laffite Renault Sport

Dans la famille Laffite, je demande la fille, Margot. Pilote comme son père, mais à la carrière moins étincelante reconnaissons-le, elle a été choisie comme ambassadrice pour la marque Renault Sport. Elle mettra à profit son expertise et « sa notoriété ».

Les Laffite semblent intimement liés à la firme au losange. Jacques a débuté sa carrière en sport automobile en 1970 en disputant la Formula France au volant d’une Martini MK4 à moteur Renault. Il a ensuite été Champion de France de Formule Renault. Il a terminé son parcours en Formule 1 avec l’équipe Ligier, équipée d’un V6 turbocompressé du constructeur français.

La fille a pris la relève. Elle a ainsi déjà participé aux World Series by Renault, à l’Eurocup Mégane Trophy et à l’Eurocup Clio. Elle a donc été tout naturellement choisie par Renault pour devenir ambassadrice de la branche sportive. Margot Laffite mettra toute son expertise du sport automobile, son professionnalisme et son aura médiatique au service de Renault Sport. Elle sera utilisée comme tête d’affiche lors de la présentation et la promotion de modèles de série et de compétition.

Comme toujours dans ces affaires de partenariats, les deux parties s’envoient des fleurs. Margot déclare ainsi « L’histoire de Renault est très étroitement liée à ma carrière. Je suis très attachée à cette marque. C’est avec un grand plaisir que j’ai accepté la proposition de devenir ambassadrice ».

Régis Fricotté, le directeur Marketing et Communication de Renault Sport, affirme : « En tant que pilote émérite et animatrice reconnue, Margot est sans conteste l’une des professionnelles les plus qualifiées que nous ayons rencontrée chez Renault ! Son parcours et sa personnalité la désignaient comme la personne idéale pour parler de la qualité, de l’innovation, de la technologie et des performances proposées par les produits de Renault Sport. »

C’est beau ces déclarations d’amour.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire