Le

Mazda 2 : la gamme, les prix

Nouvelle Mazda 2 - 1

Dévoilée cet été dans son pays d’origine, la nouvelle Mazda 2 vient d’être présentée à la presse européenne. La marque japonaise en a profité pour officialiser la gamme et les tarifs de l’auto, qui arrivera dans les concessions en avril 2015.

On a découvert le look de la nouvelle « 2 » cet été. Les moteurs ont été détaillés le mois dernier. Aujourd’hui, voici la liste des équipements pour chaque finition et les prix correspondants.

La version de base Harmonie intègre en série la climatisation, le système audio avec radio à commandes au volant et prise USB, le bouton Start/Stop et la surveillance de la pression des pneus. Au-dessus, l’Elégance ajoute la connexion Bluetooth, le régulateur/limiteur de vitesse, l’allumage automatique des feux et essuie-glaces et l’aide au stationnement arrière.

Vient ensuite la Dynamique qui se veut technologique avec l’alerte de franchissement de ligne et l’interface à écran tactile 7 pouces. On trouve aussi les antibrouillards et les jantes alliage 15 pouces. Enfin le haut de gamme Selection comprend l’aide au freinage, les phares à LED, la gestion automatique des feux de route, l’affichage tête-haute, la navigation, l’aide au stationnement avant, la climatisation automatique…

Pour rappel, la Mazda 2 nouvelle génération existe avec trois moteurs essence de 75, 90 et 115 ch. Les amateurs de gazole se tourneront vers le nouveau 1.5 105 ch. L’essence 90 ch existe avec une boîte automatique 6 rapports (+ 1.600 €). Tous les blocs sont dotés d’un Stop and Start.

LES PRIX

      Essence :

  • 1.5 75 ch > Harmonie : 14.450 €

  • 1.5 90 ch > Elégance : 16.350 €, Dynamique : 17.400 €, Sélection : 18.800 €

  • 1.5 115 ch > Sélection : 19.750 €

    Diesel :

  • 1.5 105 ch > Elégance : 18.350 €, Dynamique : 19.400 €, Sélection : 20.800 €

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire