Le

McLaren P1 GTR : nouvel avant-goût

McLaren P1 GTR Teaser 2

Après la voiture réservée aux clients du Moyen Orient sur invitation, voici l’auto qui sera uniquement proposée à ceux qui en ont déjà un exemplaire ! La P1 GTR sera en effet exclusivement vendue aux personnes qui roulent avec une P1 classique.

La GTR sera la déclinaison circuit de la nouvelle hypercar de McLaren. Elle ne pourra être utilisée que sur piste. La firme britannique a officialisé le projet il y a quelques semaines avec un croquis. Aujourd’hui, elle publie un dessin montrant l’auto de ¾ arrière…. et ça promet !

Ce « sketch » (le terme utilisé dans le milieu du design pour designer ce genre d’image) a été officiellement mis en ligne aujourd’hui par McLaren. Mais il circulait depuis plusieurs jours sur le Net car il avait été envoyé aux clients potentiels, surement pour leur donner un avant-goût de leur futur achat ! `

Une P1 « de base » ne fait pas dans la discrétion… mais risque d’être toute timide à côté de la GTR. Le premier dessin montre en effet un aileron immense et un diffuseur énorme ! Le constructeur britannique vient de confirmer qu’un concept de la P1 GTR sera dévoilé le 16 août dans le cadre du concours d’élégance de Pebble Beach en Californie.

Peut-être que l’on en saura plus sur la technique de la bête à ce moment là, car pour le moment les informations sont peu nombreuses. On sait tout de même que la puissance sera de 1000 ch. Le prix aussi est connu : près de 2,5 millions d’euros ! McLaren proposera aux heureux clients un programme spécial pour apprendre à se servir de sa machine.

La production de l’auto débutera en juin 2015. Soit 20 ans après la victoire de la F1 GTR aux 24 heures du Mans !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire