Le

Mercedes-AMG GLE Coupé : jusqu’à 585 ch

Mercedes-AMG GLE Coupe - 7

Un mois après sa présentation, le GLE Coupé est déjà proposé en version « 63 ». Remarquez, quand on s’appelle AMG, faire les choses en vitesse semble normal !

> SUV-coupé sportif > V8 5.5 557 ou 585 ch > La cible : BMW X6 M > Commercialisation d’ici l’été

La tranquillité, pour le BMW X6 c’est désormais du passé. La première génération n’a jamais été gênée par une concurrente directe. Mais la seconde, qui vient d’arriver dans les concessions, va devoir cohabiter d’ici quelques mois avec le Mercedes GLE Coupé. Et comme la firme à l’étoile ne veut plus faire aucun cadeau au bavarois, elle propose déjà une version AMG pour contrer la déclinaison M du X6.

Comme d’autres AMG, à l’image de la nouvelle Classe C, le GLE Coupé est disponible en deux niveaux de puissance. Sous le capot, le V8 biturbo 5.5 litres existe ainsi avec 557 ou 585 ch. Soit dans le meilleur des cas 10 ch de plus que le BMW X6 M ! Selon la cavalerie, il faut 4,2 ou 4,3 secondes pour atteindre 100 km/h. La vitesse maxi est toujours limitée à 250 km/h.

Le couple (700 ou 760 Nm disponible dès 1.750 tr/min) est envoyé aux quatre roues via une boîte automatique 7 rapports (avec palettes au volant). En conditions normales, le train arrière est favorisé (60 %). Dans la dotation de série, on trouve un antiroulis actif et une suspension pneumatique. Le freinage est dimensionné en conséquence, avec des disques de 390 mm à l’avant. Avec l’ensemble de ses dispositifs et aides électroniques, le GLE Coupé AMG devrait faire oublier son embonpoint (Mercedes s’est d’ailleurs bien caché de dévoiler le poids de la bête).

Le design en impose. Parmi les changements par rapport à un GLE Coupé classique, on remarque la grande prise d’air traversée par une lame. La barrette dans la calandre est semblable à celle des autres « vraies » AMG. A l’arrière, les quatre sorties d’échappement devraient donner un joli concert lors des accélérations. La version 585 ch, nommée S, peut être dotée de jantes de 22 pouces ! A bord, l’ambiance est (logiquement) sportive avec des teintes sombres et des inserts façon carbone.

La date de commercialisation et le tarif n’ont pas encore été donnés.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire