Le

Mercedes : du ménage dans les appellations

Mercedes CLS restylée 2014 Teaser

Grand ménage chez Mercedes ! La marque allemande a décidé de simplifier ses systèmes d’appellations pour les modèles et pour les motorisations. On va enfin y voir plus clair.

Mercedes va mettre de l’ordre dans le noms de ses modèles ! Le constructeur allemand a l’une des gammes les plus fournies du marché automobile et celle-ci était de moins en moins lisible.

Le socle de base est inchangé. Les modèles « classiques » vont garder leur nom. Autrement dit, il y aura toujours les Classe A, B, C, E et S. Mercedes va aussi conserver le principe de lignées parallèles (SUV, coupés quatre portes et roadsters). Mais l’idée est de mieux lier les familles entre elles.

Explications : à chaque lignée correspondra un préfixe : GL pour les 4×4, CL pour les coupés quatre portes et SL pour les roadsters. On associera à ce préfixe la lettre du modèle classique équivalent. Des exemples existent déjà avec de nouveaux modèles de la marque : le GLA, arrivé en concessions en début d’année, est la Classe A SUV. Le CLA est la Classe A coupé quatre portes.

C’est surtout chez les 4×4 que cela va faire du changement. Le ML deviendra GLE (Classe E SUV), le GLK sera remplacé par le GLC et le grand GL sera renommé GLS. Pour les roadsters, le SL gardera son patronyme (emblématique) et le SLK sera appelé SLC.

Les variantes coupé et cabriolet seront appelées… Coupé et Cabriolet. Ainsi, l’anti BMW X6 que Mercedes prépare, dérivé du ML, se nommera GLE Coupé.

Mercedes va aussi faire bien plus simple pour les moteurs. Finis les « Blue TEC », « CDI », « HYBRID »… Les diesels seront nommés « d », les électriques et hybrides rechargeables « e », les piles à combustible « f » (pour full cell) et les hybrides classiques « h ». Pas de lettre pour les essence et les transmissions intégrales restent les « 4MATIC ».

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire