Le

Voici la Mini (maxi) 5 portes !

Mini 2014 5 portes - 7

La Mini n’a jamais aussi mal porté son nom ! Avec cette inédite déclinaison cinq portes, la citadine britannique frôle les quatre mètres de longueur. Elle s’attaque ainsi directement aux petites polyvalentes, telles que la Renault Clio et la Volkswagen Polo. Mais avec un positionnement beaucoup plus chic.

Des Mini, il en existe de toutes les formes : 3 portes, break, coupé, cabriolet, SUV… Mais il n’y avait encore (curieusement) jamais eu de classique carrosserie 5 portes. Jusqu’à aujourd’hui et la présentation de cette variante, qui n’adopte pas de nom particulier. Elle ne se contente pas de rajouter deux portes en plus à l’arrière.

Par rapport à la nouvelle Hatch, qui est arrivée dans les concessions au mois de mars, la longueur est en hausse de 16 cm (soit un total selon les versions de 3,98 ou 4,01 mètres). Parmi ces centimètres supplémentaires, sept sont alloués à l’empattement, ce qui profite directement aux jambes des passagers de la banquette. La garde au toit est aussi en progrès (+ 1,5 cm) tout comme l’espace aux coudes, qui gagne 6 centimètres. Mini en profite donc pour rajouter une 3ème place à l’arrière. Le coffre gagne 67 litres, soit 278 litres.

Ce n’est pas la première Mini 5 portes puisqu’il y avait déjà le 4×4 Countryman. Mais c’est la première fois que la version « de base » est proposée sous cette forme. On retrouve logiquement tous les codes esthétiques incontournables de Mini, comme les optiques ovales, le pare-brise quasi vertical, le toit plat ou le vitrage dessiné d’un bloc. Reste que cette génération ne fait pas l’unanimité, certains lui trouvant un côté boursouflé.

Quatre motorisations seront proposées lors du lancement. Pour l’essence, on a le choix entre la Cooper dotée d’un trois cylindres 1.5 de 136 ch et la sportive Cooper S avec un 2.0 192 ch. Pour le diesel, c’est un peu le grand écart avec d’un côté la Cooper D de 116 ch (là aussi avec un trois cylindres) et de l’autre la Cooper SD qui inaugure un nouveau 2.0 de 170 ch. Plus tard, Mini devrait lancer des One moins puissantes… et une version dévergondée John Cooper Works d’au moins 220 ch. Une nouvelle fois, la marque britannique insiste sur le comportement routier typé karting, qui serait donc préservé sur cette version plus « familiale ».

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire