Le

Les ministres obligés de rouler en électrique ?

Renault Zoé

Selon « La lettre de l’Expension », nos ministres pourraient bientôt être obligés de se déplacer en ville uniquement avec des véhicules électriques.

Il y a deux semaines, on vous a parlé du petit coup de publicité réalisé par Renault à l’Elysée. La marque avait confié au Ministre de l’Economie un exemplaire du nouvel Espace, qui sera commercialisé en France début 2015. Emmanuel Macron s’était rendu au conseil des Ministres à bord du nouveau haut de gamme du losange. Mais cette scène sera t-elle bientôt « interdite » ?

Selon les informations de « La lettre de l’Expansion », Matignon pourrait demander aux différents ministres du gouvernement de délaisser les berlines thermiques au profit de voitures vertes pour leurs déplacements urbains. Une manière de montrer l’exemple, l’Etat cherchant à booster les ventes des voitures branchées avec la mise en place imminente d’un super bonus pour ceux qui se débarrasseraient d’un vieux modèle diesel pour le remplacer par un véhicule électrique.

C’est aussi au passage une manière d’être plus crédible quand on parle à tout bout de champ d’écologie et que l’on demande aux Français de faire attention à l’environnement. Les ministres devront surement faire un choix entre les différents modèles proposés par des constructeurs français : Citroën C-Zéro, Peugeot iOn, Renault Zoé ou encore Bolloré BlueCar, l’engin utilisé par le système d’auto-partage Autolib’.

Certains montrent déjà l’exemple, à l’image de Ségolène Royal (en tant que ministre de l’Ecologie, elle n’a pas vraiment le choix), qui se déplace avec une Mia Electric, une auto fabriquée dans sa région du Poitou-Charentes.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Une réflexion au sujet de « Les ministres obligés de rouler en électrique ? »

  1. Jongo

    Perso, je trouve çà plutôt bien que les Ministres soient « obligés » de se déplacer dans Paris en voiture électrique. C’est aussi à eux, de montrer quelque part l’exemple, non ?

    Répondre

Laisser un commentaire