Le

Mitsubishi : évolutions pour 2015

Mitsubishi ASX 2015

La nouvelle année approche, les constructeurs commencent à mettre à jour leur gamme avec des millésimes 2015. Après Seat, c’est au tour de Mitsubishi d’apporter des améliorations à plusieurs de ses modèles.

Premier véhicule concerné : l’ASX. Le crossover compact de la marque japonaise reçoit quelques modifications esthétiques : les versions Intense et Instyle héritent de jantes 17 pouces bi-ton et de feux de jour à LED. A bord, on trouve une console centrale avec revêtement noir laqué. L’équipement est amélioré avec l’arrivée de la surveillance de la pression des pneumatiques. D’un point de vue technique, on retiendra les progrès en consommations et rejets de C02 grâce à un nouvel étagement de la boîte de vitesses (sur les modèles deux roues motrices).

Le grand frère Outlander fait l’objet d’un mini-lifting. Les barrettes de la calandre ont été redessinées, tout comme l’entourage des antibrouillards. L’auto adopte des sabots de protection couleur alu à l’avant et à l’arrière, de nouvelles jantes 18 pouces bi-ton et un garnissage de passages de roues noir. Le réglage des suspensions a été revu pour améliorer le compromis confort/tenue de route. L’ASX et l’Outlander sont aussi proposés avec une nouvelle option Elegance, qui inclut des selleries en cuir Buffalino réalisées et assemblées en France.

Mitsubishi Outlander 2015

De son côté, le Pajero fait de la résistance et reste une année de plus au catalogue, avec pour lui aussi des petites modifications. On reconnaît le cru 2015 à ses feux diurnes à l’avant et à sa nouvelle grille de calandre. A bord, on trouve de nouveaux inserts couleur alu et une console centrale en noir laqué. Le Pajero reçoit aussi la surveillance de la pression des pneus. La version 5 portes se dote d’un contrôle des feux de route automatique, qui permet le passage automatique entre feux de croisement et feux de route.

Mitsubishi Pajero 2015

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire