Le

Nissan imagine la GTR de 2020

Nissan Concept 2020 Vision Gran Turismo - 1

Gran Turismo fête cette année ses 15 ans. Pour marquer le coup, son créateur Kazunori Yamauchi a proposé aux plus grands constructeurs de la planète automobile d’imaginer un concept-car qui intégrerait gratuitement le garage du célèbre jeu de conduite sur PlayStation. Voici la création de Nissan, nommée 2020 Vision Gran Turismo.

Voilà un nom qui n’est pas anodin. Il fait référence à une date à laquelle on pourrait trouver une Nissan sportive de série avec un look aussi exhubérant. En clair, ce prototype pourrait être un avant-goût d’une future GTR. La marque japonaise n’hésite d’ailleurs pas à indiquer dans son communiqué qu’elle pense que le monde réel est prêt à accueillir la 2020 Vision Gran Turismo !

Pour l’instant, l’auto n’existe que de façon virtuelle. Elle sera téléchargeable gratuitement à partir du mois de juillet. Nissan précise qu’elle est la marque la mieux représentée dans le jeu. Elle a été imaginée par une équipe de jeunes designers travaillant dans le centre de style européen, implanté à Londres en Angleterre.

La « 2020 » reprend quelques codes esthétiques de l’actuelle GTR, comme le pare-brise enroulé, les optiques verticales qui remontent le long du capot ou les quatre feux ronds. La silhouette est en revanche bien plus bestiale, avec une calandre qui vient racler le bitume, des flancs profondément creusés laissant apparaître le logement de la roue arrière ou encore un immense aileron.

La marque ne montre en revanche aucun habitacle et ne donne aucune indication sur la technique virtuelle de l’engin. Pourquoi pas un ensemble hybride ? Ce type de motorisation devrait en effet équiper la prochaine GTR réelle.

Nissan Concept 2020 Vision Gran Turismo - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire