Le

Selon Nissan, l’aventure c’est « sexy »

Nissan X-Trail

Après avoir mis en vente la seconde génération du Qashqai et restylé le petit Juke, Nissan commercialise un nouveau crossover compact, qui reprend l’appellation X-Trail. A cette occasion, la marque japonaise lance un concours et publie les résultats d’une étude sur l’esprit d’aventure.

Décidément, c’est un thème porteur pour les jeux chez les constructeurs automobiles, après celui de Land Rover avec son Discovery Sport ! Nissan fête la sortie du X-Trail avec le concours #XTRAILaventure, organisé sur les réseaux sociaux (Intagram et Twitter).

La règle est simple : les participants doivent poster avant le 30 septembre un « selfie aventure » en mentionnant le hashtag précédemment cité. A la clé : un voyage « extrême » dans les régions sauvages du Népal.

La marque asiatique en a profité pour réaliser un petit sondage sur notre côté aventurier. D’après l’étude, 72 % des Français interrogés considèrent l’esprit d’aventure comme un trait séduisant (Nissan ose dire « sexy »). Pour eux, être aventurier est synonyme d’une existence plus heureuse (72 %) et plus saine (65 %). Les Français seraient plutôt courageux et curieux puisque deux tiers des sondés se sont déclarés avides d’aventure. Ceux qui partent à l’aventure le font surtout pour « l’enthousiasme et le plaisir » (61 %) et pour échapper à la routine (45 %).

Bien évidemment, le mot aventure n’a pas la même signification pour tout le monde ! Pour 47 % des sondés, l’aventure signifie faire quelque chose que l’on n’avait pas encore tenté auparavant. Mais selon le sondage, les répondants se retiennent d’être accros à l’adrénaline car plus de la moitié d’entre eux voit l’argent comme un frein. Pour 35 %, le frein est aussi… la peur.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire