Le

Quelle auto vient de recevoir Iniesta ?

La star du FC Barcelone vient de prendre possession d’un véhicule (encore) rare. Une supercar ? Un modèle de collection? Non, une compacte japonaise !

Nissan vient de livrer le premier exemplaire de sa nouvelle compacte, la Pulsar, qui a été dévoilée au mois de mai. Et le client n’est pas n’importe qui. Il s’agit du footballeur Andrès Iniesta. Le sportif s’est rendu dans l’usine de Barcelone pour recevoir son auto, de couleur blanche.

On est loin de l’image du joueur de foot qui roule avec un très gros 4×4 ou la dernière des super-sportives. Evidemment, il n’y a pas de hasard. Si Iniesta roule désormais en Pulsar (enfin au moins le premier jour pour les images), c’est parce qu’il est depuis peu ambassadeur de Nissan. Le constructeur nippon est devenu un grand amateur de foot ! Dès la semaine prochaine, il sera l’un des principaux sponsors de la Ligue des Champions.

Comme pour tous les coups médiatiques du genre, le communiqué comporte des phrases du principal intéressé, qui donne le sourire tellement le geste semble sincère et désintéressé : « C’est une expérience fantastique d’avoir pu visiter l’usine et rencontrer les personnes chargées de la création et de la fabrication de l’un des véhicules parmi les plus innovants. C’est un honneur pour moi d’être la première personne à recevoir une Pulsar ».

On a hâte maintenant de voir Thiago Silva, autre ambassadeur de Nissan, au volant d’un utilitaire électrique e-NV 200.

Avec la Pulsar, Nissan fait son retour sur le segment des compactes classiques, huit ans après l’arrêt de l’Almera. Ce modèle doit répondre aux attentes d’une clientèle qui n’aime pas le crossover Qashqai.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire