Le

Norme Euro 6 : BMW anticipe

BMW X4 - 6

En septembre prochain, une nouvelle réglementation anti-pollution entrera en vigueur dans l’Union Européenne. Les constructeurs anticipent l’application de cette norme EU6 et ont commencé à mettre à jour leurs moteurs essence et diesel. Le groupe BMW annonce ainsi fièrement qu’il propose déjà 211 modèles de série en conformité avec la future législation. 

L’Europe veut être un modèle en matière de lutte contre la pollution automobile. Elle est de plus en plus sévère à propos des rejets des moteurs à combustion en enchainant les normes qui fixent les limites à ne pas dépasser pour différents polluants.

L’actuelle norme, la cinquième, a été mise en place le 1er septembre 2009. La prochaine entrera en vigueur le 1er septembre 2014. Il ne reste donc plus que quelques mois aux constructeurs pour répondre aux nouvelles exigences. Ce sont surtout les moteurs diesel qui sont concernés : au maximum, ils ne devront rejeter que 80 mg/km d’oxyde d’azote au lieu de 180 mg.

Evidemment, les marques ne vont pas attendre le 31 août pour se mettre en conformité. Elles préparent déjà l’arrivée de cette nouvelle loi et il faut s’attendre à un défilé de communiqués pour nous dire que c’est le cas. BMW est l’un des premiers à dégainer.

Le groupe allemand annonce qu’à ce jour il propose déjà 211 modèles respectant la norme Euro 6, 123 essence et 88 diesel. Sur certains moteurs à gazole, BMW a monté la technologie SCR de réduction catalytique sélective : un catalyseur stocke les oxydes d’azote et les décompose périodiquement. Un additif à base d’urée permet la réaction d’oxydo-réduction qui décompose les oxydes d’azote en azote et en eau, deux substances qui font partie de l’air que l’on respire. Les autres moteurs n’ont même pas besoin du SCR pour être dans la norme.

BMW indique que sur de nombreux modèles, l’ensemble des motorisations respectent d’ores et déjà l’EU 6 : Série 2, Série 3 Gran Turismo, les gammes Série 4 et Série 5, X3, X4, X5, Z4, i3 et i8, ainsi que les nouvelles Mini, Countryman et Paceman.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire