Le

Nouveau Volvo XC90 : bienvenue à bord

Volvo XC90 2014 intérieur - 6

Fin août, Volvo dévoilera la seconde génération du XC90. Elle prendra la relève d’un modèle né en 2002 ! Il faut donc s’attendre à de grands bouleversements, d’autant que l’auto va inaugurer en série le nouveau design de la marque suédoise et une plate-forme inédite. Pour nous faite patienter, la firme nordique révèle officiellement l’habitacle.

Volvo annonce d’emblée la couleur. C’est l’habitacle le plus luxueux jamais conçu par la marque. Il est vrai que sur ces premières images, une belle impression de qualité se dégage, même s’il faudra attendre la découverte en réel du véhicule pour émettre un avis objectif. Les détails sont soignés, le cuir et le bois recouvrent de grandes surfaces. On trouve même du cristal au niveau du levier de vitesses !

En bon patriote, Volvo met en avant les influences suédoises pour le style de cet intérieur. Selon le constructeur, la Suède à la « réputation mondiale de marier les technologies de pointe à un superbe design réalisé avec les matériaux les plus nobles ». Un beau discours déjà employé pour les dernières créations de la firme… même si cette fois il y a du changement. On oublie ainsi la console centrale suspendue au profit d’une architecture plus conventionnelle.

Volvo innove quand même avec la présence au centre d’un grand écran tactile « qui constitue le cœur d’un tout nouveau système de contrôle embarqué de la voiture ». On a ainsi accès aux fonctions radio, navigation, climatisation et paramétrage du véhicule. Quelques boutons classiques subsistent quand même en dessous, histoire d’avoir des raccourcis utiles.

Le nouveau Volvo XC90 pourra transporter jusqu’à sept personnes. Il reposera sur la plate-forme modulaire SPA. Son design sera fortement inspiré de celui du concept-car XC Coupé, dévoilé en début d’année.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire