Le

Voici la nouvelle Opel Corsa

Nouvelle Opel Corsa 2015 - 3

Née en 2006, restylée en 2011, la quatrième génération de Corsa peut enfin partir à la retraite. Opel vient de dévoiler une toute nouvelle mouture, qui sera commercialisée cet automne. Par mesure d’économies, l’allemand a repris la base de l’ancienne… mais l’a profondément revue.

Voilà qui explique pourquoi l’auto que l’on a sous les yeux a une silhouette très proche de la version remplacée. La structure est la même et quelques éléments de carrosserie n’ont pas été retouchés, comme le pavillon. Les designers ont quand même eu beaucoup de travail puisque les faces avant et arrière sont inédites. La Corsa millésime 2015 adopte les derniers codes esthétiques en vogue chez Opel : phares et feux en forme d’aile, calandre en position basse, nervure en virgule sur les flancs…

A l’intérieur, on découvre une nouvelle planche de bord… qui emprunte quelques éléments à celle de la petite Adam. La console centrale est par exemple identique ! La Corsa se dote d’un écran tactile 7 pouces, qui semble implanté un peu trop bas. Pour Opel, c’est un plus car cela évite de grands mouvements de bras entre le levier de vitesses et l’écran. On pense davantage au fait que cela demande à quitter régulièrement la route des yeux.

La Corsa modernise son équipement et s’offre même des technologies rares à ce niveau de gamme. Pour faciliter le quotidien, on trouve par exemple une aide au créneau, qui s’occupe de braquer le volant. Pour la sécurité, l’auto se dote d’une surveillance de l’angle mort ou d’une alerte anticollision.

Si la structure de l’auto a été reprise à l’ancienne génération, les ingénieurs ont revu de fond en comble le châssis. Selon Opel, la Corsa cinquième du nom serait une nouvelle référence sur la route. La direction, les trains roulants ou encore les suspensions ont été revus pour rendre l’auto à la fois plus confortable et plus agile. Côté moteurs, la grande nouveauté est l’arrivée d’un bloc essence trois cylindres de 115 ch. Il est placé au-dessus des anciens 1.2 et 1.4 atmosphériques, et d’un nouveau 1.4 essence Turbo 100 ch. Pour le diesel, assez curieusement, la Corsa n’a pas encore le droit au nouveau 1.6 CDTI de 95 ch. Elle garde donc le vieux 1.3 CDTI, proposé en 75 et 95 ch.  

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire