Le

Une nouvelle Rolls Royce en 2016

Rolls Royce Ghost

Certains constructeurs tentent de jouer la carte de la surprise et essaient de garder le secret sur un nouveau modèle jusqu’au dernier moment (c’est quasiment devenu impossible de nos jours). Et d’autres préviennent longtemps à l’avance, à l’image de Rolls Royce, qui a déjà confirmé l’arrivée d’un cabriolet inédit pour 2016 !

Bon, on n’est guère surpris par cette annonce ! La marque anglaise, qui vient de battre un nouveau record de ventes, a agrandi sa gamme l’année dernière avec le coupé Wraith (doté d’un V12 de 570 ch), dérivé de la « petite » berline Ghost. Il semblait logique que Rolls en propose une variante découvrable. Ce qui étonne plus, c’est la date de commercialisation du véhicule.

Avec un communiqué de presse, Rolls Royce a annoncé que ce nouveau cabriolet serait commercialisé en 2016. Soit plus de trois ans après le coupé ! La marque anglaise n’a semble t-il pas envie de faire les choses dans la précipitation. A noter que le britannique ne nomme pas précisément le modèle dans son annonce. Rolls pourrait faire revivre un nom mythique, certains évoquant le retour de Corniche.

Actuellement, une Wraith coûte un peu plus de 250.000 euros. A n’en pas douter, la variante cheveux aux vents, qui sera dotée d’une capote en toile, s’afficherait à plus de 270.000 euros. Cela vous laisse donc trois ans pour économiser… ou jouer au loto régulièrement. C’est surtout une manière pour la marque de faire un signe à ses clients qui pourraient être tentés d’aller voir ailleurs, du côté de Bentley notamment.

Les puristes sont donc rassurés. Rolls n’a pas (encore) annoncé l’arrivée d’un SUV !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire