Le

Nouvelle Skoda Fabia : sept moteurs

Skoda Fabia Teaser

Il y a trois semaines, Skoda a donné un avant-goût de la prochaine Fabia avec un dessin. Aujourd’hui, la marque tchèque donne les premières informations techniques officielles.

La nouvelle Fabia prendra son premier bain de foule en octobre lors du Mondial de l’Automobile. L’auto devrait être commercialisée juste après. Et dès ses débuts, elle proposera un large choix de motorisations. Sept blocs sont en effet déjà annoncés ! Tous les moteurs seront conformes à la norme anti-pollution Euro 6. Le Stop/Start et la récupération de l’énergie cinétique au freinage feront partis de la dotation standard.

En essence, on aura le choix entre le trois cylindres 1.0 MPI et le quatre cylindre suralimenté 1.2 TSI. Les puissances varieront de 60 à 110 ch. Pour le gazole, on trouvera le tout nouveau trois cylindres 1.4 TDI, avec trois niveaux de puissance de 75 à 105 ch. Plusieurs moteurs seront compatibles avec la boîte double embrayage DSG.

Skoda annonce des consommations et des émissions en baisse de 17 % en moyenne par rapport à l’actuelle génération. Des progrès qui s’expliquent en grande partie par la réduction de la masse. La Fabia perdra jusqu’à 65 kg sur la balance. Le modèle d’entrée de gamme ne pèsera que 980 kg. La firme tchèque commercialisera une version Greenline en 2015. Dotée du 1.4 TDI 75 ch, de pneus à faible résistance au roulement et d’une aérodynamique modifiée, elle ne rejettera que 82 g/km de C02, ce qui en fera la Skoda la plus économique (la Citigo G-TEC roulant au gaz naturel mise de côté).

Reste à savoir maintenant si la Fabia sera de nouveau proposée en version sportive RS !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire