Le

Opel : 200 000 Mokka commandés

Opel Mokka

Voilà enfin une bonne nouvelle pour la marque à l’éclair, dans le rouge depuis de nombreuses années. Son SUV urbain Mokka est un succès sur le Vieux Continent. Il vient d’atteindre la barre des 200 000 commandes en seulement 18 mois de carrière. 

Il y a un an et demi, Opel a lancé coup sur coup deux produits inédits : la petite citadine chic Adam et le SUV compact Mokka. Si la première n’a pas encore atteint ses objectifs de vente, le deuxième apporte entière satisfaction à la firme allemande. Le 200 000 ème exemplaire vient d’être réservé.

Et Opel a un autre motif de satisfaction : le mois de février 2014 a vu le meilleur niveau de prises de commandes depuis le lancement de l’auto. Le Mokka s’adjuge désormais 11,3 % de part de marché dans sa catégorie en Europe. Il est la troisième meilleure vente du segment selon Opel. Long de 4,28 mètres, le Mokka boxe chez les SUV urbains, dans le genre Nissan Qashqai.

Dans le détail, le Mokka est très apprécié dans les pays scandinaves avec une PDM dans sa catégorie de 24 % en Finlande et 21 % en Norvège. En Allemagne il est à 12 % et à 7,4 % en France. Pour Peter Christian Küspert, vice-président des ventes de GM Europe, « le Mokka a montré sa capacité à convaincre et à conquérir de nouveaux clients dans un marché difficile ».

Dans l’Hexagone, le Mokka est proposé avec deux moteurs essence (1.6 115 ch et 1.4 Turbo 140 ch) et un diesel 1.7 CDTI 130 ch. Ce dernier est de conception ancienne mais heureusement il sera bientôt remplacé par un nouveau 1.6 CDTI de même puissance, nettement plus agréable. Le prix de base est actuellement fixé à 18 990 euros.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire