Le

Opel Adam : S pour sportive

Opel Adam S - 1

Après l’Adam « crossover cabriolet », la Rocks, voici la sportive, simplement nommée S. Sous le capot se cache un bloc de 150 ch.

Présentée sous forme de show-car au Salon de Genève en mars dernier, l’Adam S sera visible dans sa version de série au Mondial de l’Automobile. Elle est dotée d’un moteur 1.4 litre Turbo de 150 ch, qui développe un couple maxi de 220 Nm. Le quatre cylindres est associé à une boîte manuelle 6 vitesses. Au niveau des performances, la S passe de 0 à 100 km/h en 8,5 secondes et peut atteindre les 200 km/h. Le Stop and Start est fourni de série. L’Adam S annonce une consommation en cycle mixte de 6,4 l/100 km. Les ingénieurs se sont penchés sur le châssis, aux réglages spécifiques. Le freinage est adapté.

La S adopte un kit carrosserie inédit. On remarque une nouvelle lèvre de spoiler avant, de nouveaux bas de caisse ou encore une grande sortie d’échappement. Comme toutes les Adam, la S mise sur la personnalisation. Dix teintes extérieures sont proposées, que l’on peut associer à quatre couleurs de toit, dont le rouge vif « Red’n Roll », réservé à la S. Un becquet est monté en haut du hayon. Des jantes 18 pouces chaussées de pneus 225/35 R18 sont disponibles. Elles laissent voir des étriers de freins rouges.

A l’intérieur, le client a le choix entre deux types de sièges Recaro : habillage tissu Morrocana ou cuir nappa. Opel propose en supplément un pack cuir qui comprend un volant noir et rouge, un levier de vitesses et un frein à main rouges ainsi que des éclairages mêlant le rouge et le blanc. Pour une ambiance course, on trouve dans la liste des options un toit au motif à damiers. L’équipement sera complet, avec entre autres une climatisation automatique et le système multimédia IntelliLink à écran tactile 7 pouces.

L’auto arrivera dans les concessions début 2015. Les prix seront dévoilés en décembre.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire