Le

Chez Opel, on se forme avec une Wii

Opel formation Wii

Se servir d’une Wii pendant le travail, ce sera bientôt possible chez Opel sans que cela pose problème. Les employés de la marque allemande utiliseront la console de Nintendo pour apprendre les nouveaux process de montage.

La Wii amuse autant les petits que les grands ! Beaucoup d’adultes connaissent le fonctionnement de la fameuse télécommande à capteur de mouvement intégrée. Opel a eu l’idée de détourner son utilisation pour ses employés. Pas question d’installer une console dans les usines pour divertir les travailleurs pendant les pauses. La Wii, associée à une caméra Kinect de Microsoft, sera utilisée l’année prochaine pour apprendre les nouvelles consignes de la procédure d’assemblage.

La firme allemande donne en exemple le montage d’un airbag. Avec la console, les salariés verront le nombre de pièces utilisées, leur aspect, leur placement, leur ordre d’installation. La personne est face à un écran et peut se déplacer dans toutes les directions : la caméra suit l’utilisateur et reflète ses mouvements. L’idée de ce système : permettre aux employés de se former virtuellement dans un environnement familier. Des tests sont actuellement réalisés et le dispositif, étudié avec l’aide de l’Union Européenne, sera pleinement en service courant 2015.

Opel indique que la formation virtuelle est plus rapide et moins chère. Les employés apprenaient le plus souvent sur des maquettes ou des prototypes. Une étude a permis de prouver que les personnes ayant appris avec cette méthode font 40 % d’erreurs en moins ! Surtout, selon la firme au blitz, c’est « amusant ». Joindre l’utile à l’agréable, cela a toujours du bon.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire