Le

Un nouveau nom chez Opel : Karl

Opel Karl Teaser

Après avoir remis à jour la Corsa, Opel va s’attaquer à son plus petit modèle, l’Agila. Mais la marque allemande vient d’annoncer que ce nom serait abandonné au profit d’un patronyme inédit : Karl.

Sur le segment des petites voitures, Opel veut être capable de répondre à tous les besoins. Pour ceux qui trouvent la Corsa trop grande (4 mètres), la firme à l’éclair propose l’Adam (3,70 mètres). Et pour ceux qui trouvent que cette dernière est trop chère, il y aura la Karl, remplaçante de l’Agila.

Ce nouveau modèle sera commercialisé l’été prochain mais Opel nous en donne déjà un avant-goût. Sauf surprise, l’auto ne devrait pas être présentée au Mondial de l’Automobile début octobre (il ne faut pas faire d’ombre à la Corsa 5). Elle devrait prendre son premier bain de foule au Salon de Genève, en mars 2015.

La Karl aura 5 portes et mesurera 3,68 mètres de longueur. Elle sera donc plus courte que l’Adam mais devrait être plus fonctionnelle et plus habitable, avec une silhouette plus haute. Cette nouvelle Opel sera la jumelle de la remplaçante de la Chevrolet Spark, qui ne sera pas importée chez nous. L’entrée de gamme de la marque allemande ne sera ainsi plus lié à Suzuki.

Pour trouver ce nom, Opel est allé chercher dans son passé. Carl (avec un C) est le prénom d’un des fils du fondateur de la marque, Adam Opel. Le père avait commencé par fabriquer des bicyclettes et ce sont ses enfants qui se sont lancés dans l’aventure automobile, en 1898. Pour Tina Müller, à la tête du marketing Opel « Karl est un nom court, plein d’entrain et accrocheur ».

A noter que les frères de Carl se nomment Wilhelm et Friedrich. Ces noms seront-ils utilisés pour les remplaçantes des Meriva, Zafira ou Antara ?

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire