Le

Opel Zafira : nouveau diesel

Opel Zafira

La marque allemande enchaine les déclinaisons de son nouveau bloc diesel 1.6 CDTI. D’abord proposé en 136 ch, ce quatre cylindres est ensuite descendu en gamme avec 110 puis 95 ch. Et voici que la marque ajoute un quatrième niveau de puissance : 120 ch !

Cette nouvelle variante est inaugurée par le Zafira. Le monospace compact avait d’ailleurs été le tout premier modèle Opel doté du 1.6 CDTI, qui doit remplacer petit à petit l’antique 1.7 CDTI. Mais assez curieusement, il n’avait pas encore bénéficié des dérivés de ce bloc ultra-moderne, notamment le 110 ch, que l’on trouve par exemple sous le capot de l’Astra.

Mais plutôt que de reprendre à son compte le 110 ch, le Zafira propose un inédit niveau de puissance : 120 ch. Le moteur est associé à une boîte manuelle six vitesses à faible coefficient de friction et à un système de récupération d’énergie au freinage. Selon Opel, ainsi équipée, l’auto se contente de 4,5 l/100 km de gazole en cycle mixte et rejette 119 g/km de C02. Elle échappe donc au malus écologique. Ce moteur répond aux nouvelles normes anti-pollution Euro 6 grâce à l’adoption d’un système de réduction catalytique sélective.

Selon Opel, tout a été mis en œuvre pour réduire au minimum les bruits et les vibrations. La marque n’hésite pas d’ailleurs à dire que dans ces domaines, le 1.6 CDTI fait référence. Le Zafira Tourer 1.6 CDTI 120 ch débute à 27.600 € en finition Edition. En Cosmo et Cosmo Pack, il coûte respectivement 29.900 et 31.550 €. C’est 750 € de moins que le 136 ch. A noter que l’auto est désormais équipée d’office de sept places et que l’entrée de gamme diesel reste dotée d’un 2.0 de 110 ch.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire