Le

Le Père Noël en BMW !

Père Noël BMW M4

Le 25 décembre approche à grande vitesse. On imagine que le Père Noël ne chôme pas en ce moment, très occupé à préparer les présents qu’il apportera aux petits et aux grands. Mais pendant cette période de travail intense il s’autorise quelques pauses. Pour bien décompresser, il va se défouler au volant de sportives BMW !

Eloignez les enfants de l’écran d’ordinateur. Ou alors juste ceux qui ne supporteraient pas de voir le Père Noël faire autre chose que préparer leurs cadeaux… et le voir abandonner son traîneau et ses rennes.

Car le grand bonhomme rouge a trouvé une nouvelle monture pour le Noël 2014 ! Il s’agit d’une M4, le nouveau porte-drapeau de la gamme Motorsport, dévoilé en début de cette année. De quoi faire des livraisons de cadeaux express avec sous le capot un bloc six cylindres double turbo de 431 ch !

Alors oui, avec ce bolide doré le Père Noël ne peut pas s’envoler. Mais il peut réaliser de belles glissades sur piste. On le voit d’ailleurs s’entraîner de nuit. Il est plutôt doué, non ? Soit c’est inné chez lui, soit il a une expérience dans le domaine. Mais attention, il doit oublier le risque de chutes de neige.

Ce n’est pas la première fois que le Père Noël joint l’utile à l’agréable avec une BMW énervée. On se souvient qu’il y a quelques années, il avait réalisé d’originales cartes de vœux grâce à une M6 Coupé. Comment ? En faisant rouler le bolide sur des bandes de papier, qui avaient ensuite été découpées pour en faire des cartes. Une jolie manière de souhaiter de bonnes fêtes aux amateurs d’automobile.

La marque bavaroise fête donc Noël avec humour. Ses concurrents vont-ils faire de même ?

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire