Le

Peugeot 308 GT Line

Peugeot 308 GT Line - 1

Peugeot a dévoilé au Mondial de l’Automobile une première déclinaison sportive de la 308, nommée GT. Vous avez aimé le look de cette version mais les moteurs qui se cachent sous le capot (essence 205 ch et diesel 180 ch) sont trop gros pour vous. La marque au lion a pensé à tout : voici la GT Line, qui permet de profiter du design de la GT avec des moteurs plus accessibles.

Comme la « vraie » GT, la GT Line adopte une nouvelle calandre qui intègre le lion. Elle reprend aussi les clignotants à affichage dynamique, les nouvelles jupes latérales, les rétroviseurs en noir brillant ou encore la double sortie d’échappement dans le diffuseur. De série, la GT Line est équipée de jantes 17 pouces. Mais il est possible d’avoir en option les jantes 18 pouces Diamant de la GT classique. Toutes les fonctions d’éclairage sont assurées par des LED. Il y a en tout à l’extérieur 142 diodes.

A l’intérieur, on trouve des sièges recouverts de TEP et d’Alcantara. L’habitacle est parsemé de surpiqûres rouges (volant, panneaux de porte, planche de bord, levier de vitesses…). Le pavillon adopte une couleur anthracite et le pédalier est en aluminium. L’écran tactile reçoit un habillage rouge.

La GT Line sera donc disponible avec des petits moteurs. En essence, il y aura le 1.2 PureTech en 110 et 130 ch. Pour le diesel, on trouvera les 1.6 BlueHDI 100 et 120 ch ainsi que le 2.0 BlueHDI de 150 ch. La 308 GT Line existera en berline et en break. Elle arrivera dans les concessions Peugeot en janvier. Les prix n’ont pas encore été communiqués. Peugeot indique que d’autres modèles GT Line seront aussi mis en vente l’année prochaine.

Peugeot 308 GT Line - 2 Peugeot 308 GT Line - 3

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire