Le

Peugeot 308 : record de consommation

Peugeot 308 PureTech

Décidément, la compacte de la marque au lion fait beaucoup parler d’elle en ce moment. On découvrait hier que sa production allait être augmentée suite à une forte demande dans les concessions. Aujourd’hui, Peugeot nous apprend que l’auto vient d’établir un record de consommation avec le nouveau bloc turbo essence PureTech de 130 ch. 

Hasard du calendrier ou communication accélérée ? Impossible de savoir mais cette annonce tombe pile au moment où les diesel sont très critiqués dans les médias suite au pic de pollution. Peugeot prouve de belle manière que l’essence peut être tout aussi intéressant à la pompe que le gazole.

Concrètement, un exemplaire de série de la 308 berline, équipé du nouveau moteur 1.2 e-THP 130 ch associé à une boîte manuelle à 6 vitesses, a parcouru 1 810 kilomètres avec un seul plein (51,4 litres utilisés). Ce qui donne une moyenne de 2,85 litres de carburant tous les 100 km. Cette performance a été réalisée sur le circuit d’Almeria en Espace, sous le contrôle des autorités françaises de l’UTAC (Union Technique de l’Automobile, du motocycle et du cycle). Plusieurs pilotes se sont succédés au volant de l’auto au cours de l’essai, qui a duré 32 heures.

Selon Peugeot, la 308 devient ainsi « la référence en matière de consommation pour un modèle de grande diffusion équipé d’un moteur essence ». Elle tire avantage de son poids réduit (140 kg en moyenne ont été gagnés par rapport à l’ancienne 308). La marque française ne détaille pas le protocole, mais les conditions du test sont forcément très éloignées de la réalité, avec surement une vitesse constante calculée au plus juste par des ingénieurs

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire