Le

Le concept Peugeot Exalt arrive en France

Peugeot Exalt Paris 2014

Dévoilé au Salon de Pékin en avril, le joli concept Exalt arrive enfin chez nous. Il sera visible ce week-end au concours d’élégance de Chantilly puis en octobre au Mondial de l’Automobile.

Selon Peugeot, la tradition des concours d’élégance est née en France dans les années 1920… mais avait disparu chez nous. Elle va enfin revivre dans l’Hexagone avec la première édition du concours « Chantilly Arts & Elegance Richard Mille » qui aura lieu dimanche. PSA va jouer le jeu. DS exposera son tout nouveau concept-car Divine. Du côté de Peugeot, on pourra voir le concept Exalt, révélé au printemps dernier à Pékin.

Il a été légèrement modifié pour l’occasion. Au niveau de la carrosserie, un seul changement, mais bien visible : la partie arrière est toujours recouverte d’un textile inspiré de la peau de requin, mais il est désormais gris au lieu de rouge. La coupure avec la carrosserie en acier brut est ainsi moins voyante. L’Exalt est selon Peugeot une berline dynamique… et devrait inspirer un nouveau modèle de série qui remplacerait la 508.

A bord, l’Exalt délaisse l’ébène au profit du « Newspaper Wood », que l’on avait déjà vu à l’intérieur du concept Onyx en 2012. Ce matériau est un nouveau type de bois réalisé à partir de journaux usagés compressés ! La fibre de carbone cède la place à la fibre de basalte, un composé naturel issu de la fonte de la pierre éponyme. L’Exalt est donc un concept écolo qui cherche à réduire l’utilisation matières pétrochimiques. Pour Peugeot, c’est du premium responsable.

En ce sens, l’Exalt cache sous son capot une motorisation hybride, qui combine un bloc essence 1.6 turbo de 270 ch à un moteur électrique de 70 ch. L’auto est une plug-in, autrement dit elle est rechargeable et peut parcourir plusieurs kilomètres en mode zéro émission. Pour faire sans efforts les derniers mètres une fois la voiture garée, on trouve dans le coffre une trottinette électrique pliable !

Peugeot Exalt Paris 2014 -2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire