Le

Porsche présente la 911 GTS

Porsche 911 GTS - 6

Ne vous précipitez pas au Mondial de l’Automobile pour voir ce modèle. La 911 GTS n’est pas visible sur le stand Porsche. Dévoilée ce matin, elle fera ses débuts en public fin novembre au Salon de Los Angeles.

La marque allemande semble déjà avoir tourné la page du Salon de Paris, qui reste pourtant accessible au public jusqu’au 19 octobre. Porsche vient en effet de présenter sa nouveauté du show de Los Angeles, qui ouvrira ses portes dans un mois et demi : la 911 991 GTS.

Avec son flat-six 3.8 litres de 430 ch, cette déclinaison de la plus célèbre des sportives européennes se positionne entre la Carrera S (400 ch) et la GT3 (475 ch). Le moteur peut être associé à une boîte manuelle ou une transmission PDK double embrayage, avec deux ou quatre roues motrices. La GTS est disponible en Coupé et Cabriolet, les deux carrosseries dépassant les 300 km/h en vitesse de pointe (306 pour la version fermée). Le Coupé met 4 secondes pour passer de 0 à 100 km/h (0,2 seconde de plus pour le modèle décapsulé).

La GTS est équipée en série du Pack Sport Chrono et de la suspension adaptative, qui abaisse la hauteur de caisse de 10 mm. D’un point de vue esthétique, elle se reconnaît à son bouclier avant spécifique, ses optiques à fond noir ou ses jantes de 20 pouces peintes en noir mat et fixées par un écrou central. On trouve aussi à l’arrière des sorties d’échappement en chrome foncé. A l’intérieur, les sièges mêlent le cuir et l’alcantara. On retrouve ce dernier sur le volant ou le ciel de toit.

Porsche ouvrira le carnet de commandes de la 911 GTS d’ici la fin de l’année. Le prix pour la France devrait avoisiner les 120.000 euros.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire