Le

Porsche dévoile les Boxster et Cayman GTS

Porsche Boxster GTS 2014 - 4

Les modèles d’entrée de gamme de la marque allemande s’offrent une déclinaison plus puissante que la « S ». Porsche fait tout de même attention à ne pas proposer des autos plus musclées que la 911 Carrera ! 

La 911 la plus « abordable » propose 350 ch. Les Boxster et Cayman GTS se placent juste en dessous, avec respectivement 330 et 340 ch. C’est donc 15 chevaux de plus que les modèles S, dotés du même moteur six cylindres à plat 3.4 litres, implanté en position centrale arrière. Le couple gagne 10 Nm.

La vitesse maxi progresse de quelques kilomètres par heure. Le Boxster atteint ainsi pour la première fois la barre des 280 km/h (au lieu de 277 pour la S) et le Cayman monte à 285 km/h (au lieu de 281). D’origine, les GTS sont équipées d’une boîte manuelle à 6 rapports. En option, on peut s’offrir la transmission robotisée double embrayage PDK à 7 vitesses. Avec elle, le coupé met 4,6 secondes pour réaliser le 0 à 100 km/h (il faut un dixième de plus au roadster).

Le châssis actif PASM est fournit de série, tout comme le pack Sport Chrono. Les deux autos sont équipées de jantes de 20 pouces, avec des pneus 235/35 à l’avant et 265/35 à l’arrière. La marque précise que les Boxster et Cayman GTS millésime 2014 respectent les futures normes antipollution. La consommation en cycle mixte est affichée à 8,2 litres tous les 100 km.

Niveau look, les GTS reçoivent de nouveaux boucliers et des optiques noircies. A l’avant, les phares bénéficient de série de la technologie bi-xénon. L’habitacle est recouvert de cuir et d’Alcantara. On trouve à bord de nouveaux sièges sport.

Les autos arriveront dans les concessions en mai prochain. Les prix sont déjà connus : 71 708 euros pour le Boxster, 75 548 euros pour le Cayman.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire