Le

Une Porsche en carton !

Porsche en carton

Vous êtes un inconditionnel des achats par Internet ou vous sortez tout juste d’un déménagement. Vous avez donc sous le bras un tas de cartons dont vous ne savez que faire. Avant de les jeter, pourquoi ne pas les recycler ? Un Autrichien nous donne une originale idée : construire une réplique de Porsche en carton ! 

Vous rêvez d’avoir une sportive de la marque de Zuffenhausen mais vous n’avez pas le compte en banque pour. Pourquoi alors ne pas fabriquer votre propre exemplaire avec des matériaux de récupération, comme le carton ? C’est ce qu’a fait Johannes Langeder.

Voici sa technique pour imaginer à moindres frais une réplique de la 911 GT3. Il a pris comme base un vélo deux places. Autour de celui-ci, il a créé une structure métallique à la forme de l’auto. Il a recouvert le tout de carton, fixé avec du scotch et de la colle ! Il a ensuite peint l’ensemble avec une couleur dorée.

L’opération a demandé à Johannes 1.000 heures de travail. L’homme a consacré six mois de sa vie à ce drôle de projet, qui lui a tout de même coûté 13.000 euros. Mais c’est dix fois moins que le modèle d’origine. En revanche, les performances ne sont pas du tout les mêmes ! Johannes évoque une vitesse de pointe de 16 km/h.

Un tel bricolage peut circuler librement sur les routes car aux yeux de la loi, l’engin reste un vélo. Johannes indique d’ailleurs qu’il a déjà été arrêté par la police, qui l’a laissé repartir sans souci. Tout était en ordre pour ce qui est surement la Porsche la plus écologique du monde ! Il faut juste la laisser au garage les jours de pluie. En cas d’accrochage, les dégâts risquent aussi d’être importants !

Image via ehabari.com

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire