Le

Le Porsche Macan déjà rappelé

Porsche Macan

 Une campagne de rappel, cela peut arriver chez tous les constructeurs. Mais il est vrai que l’info fait davantage réagir quand il s’agit d’une allemande, d’autant plus lorsqu’il  est question d’une Porsche… et encore plus quand cela concerne une auto qui vient tout juste d’être lancée.

Lorsqu’on achète un tout nouveau modèle, on est conscient qu’il peut avoir quelques petits défauts de jeunesse. Et comme les constructeurs ne veulent prendre aucun risque, encore plus à une époque où l’on est de plus en plus procédurier, ils n’hésitent pas à rappeler leur auto au moindre soupçon. C’est ce qui arrive en ce moment chez Porsche, avec son dernier né, le SUV Macan, qui vient tout juste d’arriver dans les concessions.

2.500 exemplaires déjà livrés, en grande partie sur le Vieux Continent, doivent retourner au garage pour une vérification du système de freinage. Plus précisément, la marque allemande s’est rendue compte que certains boitiers de servofrein ont subi des dommages lors de l’assemblage du véhicule. Porsche indique que cela n’empêche pas d’avoir une qualité de freinage en conformité avec les exigences légales et qu’il n’y a eu à ce jour aucun accident imputable à ce défaut.

Les propriétaires concernés seront contactés par leur concessionnaire dans les prochains jours. Ils seront invités à passer quelques minutes en atelier pour un contrôle, qui sera bien évidemment gratuit. La firme de Zuffenhausen indique dans son court communiqué de presse qu’aucun autre modèle n’est touché.

Si les rappels peuvent toucher toutes les marques, celui-ci ne tombe peut-être pas à point nommé pour Porsche qui a connu récemment des soucis avec la 911 GT3, dont les moteurs pouvaient prendre feu.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire