Le

Les prix des carburants vont flamber

On l’avait évoqué le mois dernier au moment de faire le point sur les bonnes et mauvaises nouvelles de 2014 : les prix à la pompe vont fortement augmenter l’année prochaine. L’Union française des industries pétrolières (Ufip) vient de faire une première estimation de la hausse possible. Vous êtes bien assis ? 

Les prix des carburants sont restés stables en 2013 et les experts du secteur pensent qu’il en sera de même en 2014, sauf événement géopolitique majeur. Mais attention, l’année prochaine, ils vont flamber. La faute en grande partie à de nouvelles mesures fiscales, avec notamment la mise en place de la contribution climat énergie, surnommée taxe carbone, qui va toucher l’essence et le gazole… et devrait être revalorisée régulièrement.

Pour l’Ufip, concrètement cela pourrait donner d’ici 2016 une hausse du prix moyen du litre d’essence de 7,7 centimes… et de 8,5 centimes pour le gazole ! Ce qui sur un plein de cinquante litres pourrait faire une différence de plus de quatre euros par rapport aux prix actuels.

La taxe carbone devrait rapporter en 2016 quatre milliards d’euros à l’Etat, qui viendraient en partie compenser la baisse de 20 milliards sur les charges des entreprises. Elle n’explique tout de même pas à elle seule la forte hausse attendue.

Selon Christian Eckert, député socialiste et rapporteur général du budget à l’Assemblée cité par le quotidien 20 minutes, elle augmentera les prix de 3 centimes. L’Ufip précise que 2,5 centimes supplémentaires seront dus à la mise en place des « certificats d’économies d’énergie » pour les fournisseurs d’énergie afin de promouvoir les économies auprès de leurs clients. Le reste de la hausse semble concerner une prévision de l’augmentation des prix du pétrole.

L’échéance étant encore loin dans la tête des Français, la grogne ne s’est pas encore manifestée. Mais il y a fort à parier que les derniers mois de 2014 seront tendus, comme cela avait été le cas fin 2013 avant le report de l’écotaxe pour les transporteurs routiers.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire