Le

Qoros 3 : la chinoise qui rêve d’Europe

Qoros 3 MD

Qoros dévoilera au Salon de Genève son deuxième modèle de production, une version deux volumes de la « 3 » née il y a un an et qui a obtenu les meilleures notes des crash-test Euro NCAP pour 2013. Avec cette déclinaison adaptée à nos goûts, ce constructeur chinois vise clairement l’Europe.

Mais qui est Qoros ? Battant pavillon chinois, il est né de l’alliance entre le constructeur local Chery et des investisseurs israéliens. Pour concevoir des produits qui colleraient parfaitement à nos attentes et exigences, Qoros a recruté des designers et ingénieurs ayant travaillé pour de grands groupes du Vieux Continent. Et la marque a souhaité jouer à fond la carte du « testée et approuvée » en Europe. Elle a ainsi fait ses débuts en public à Genève en 2013 et n’a pas eu peur de confier son premier modèle à EuroNCAP pour un sévère crash-test, où celui-ci a brillé. Plus que de convaincre en Europe, Qoros cherchait de cette manière à séduire… les chinois, qui aiment ce qui vient de chez nous.

Pourtant Qoros compte bien vendre ses autos dans nos contrées. Mais il est vrai que ce n’est pas encore sa priorité. Pourtant, une belle opportunité s’offre à lui. Comme on dit, le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Qoros pourrait recruter des concessionnaires qui vendaient jusqu’alors des Chevrolet. Le réseau espagnol a déjà fait savoir que cette idée l’intéressait !

Qoros prouve d’ailleurs aujourd’hui qu’il a bien envie de réussir en Europe, en dévoilant un second modèle qui rentre dans la catégorie la plus diffusée du continent : les compactes deux volumes. L’auto est logiquement dérivée de la berline 3 mais la firme a souhaité lui donner une personnalité plus affirmée. Il faut reconnaître que le dessin de l’auto est plutôt séduisant, avec sa poupe musclée, qui adopte une lunette inclinée, des feux étirés et une double sortie d’échappement. A l’avant, on remarque un nouveau bouclier, qui donne du caractère à l’auto.

Cette auto n’est pas des plus originales mais elle n’a pas à rougir face à des concurrentes qui font de plus en plus dans le banal, façon Golf, pour ratisser large. La 3 « hatch » mesure 4,44 mètres de longueur. Ce n’est pas la plus grande des compactes, mais elle est quand même 10 cm au dessus de la moyenne du segment. Elle devrait en profiter pour proposer une habitabilité généreuse.

A bord, toutes les « 3 » seront dotées d’un grand écran tactile 8 pouces. En revanche, toujours pas de diesel à l’horizon. Qoros annonce uniquement des 1.6 essence turbo avec boîte manuelle 6 rapports ou automatique double embrayage, sans préciser les puissances.

L’auto sera fabriquée dans son pays d’origine, au sein d’une nouvelle usine ultra moderne. La marque n’a évidemment pas souhaité s’avancer sur une date de commercialisation pour l’Europe. Il est vrai que le réseau est encore à faire.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire