Le

Du nouveau pour les grands Range Rover

Range Rover Sport

La firme anglaise a dévoilé au Mondial de l’Automobile le Discovery Sport, qui met à la retraite le Freelander. Mais elle n’oublie pas ses porte-drapeau Range Rover. Le roi des SUV luxueux et sa variante Sport font l’objet de quelques mises à jour.

Quand on est un Range Rover, on se doit d’être une référence en matière de hors-piste. Heureusement, c’est toujours le cas avec les derniers modèles commercialisés. Et cela va même l’être davantage avec le millésime 2015. Les grands SUV sont les premières autos de la marque équipées d’une nouvelle technologie de contrôle de progression en tout-terrain.

Le principe est simple : dans une zone difficile ou sur un terrain glissant, on choisit une vitesse, entre 1,8 et 30 km/h, que la voiture va maintenir de manière totalement autonome. Pas besoin de toucher aux pédales, le véhicule s’occupe de tout. Le système se nomme ATPC et fonctionne en marche avant comme en marche arrière.

Pour 2015, il y a aussi du neuf sous le capot. La version TDV6 abandonne le double-turbo. Elle adopte à la place un seul turbo à roulements à bille. La puissance et le couple ne changent pas, avec 258 ch et 600 Nm, mais les consommations sont en baisse : – 5,7 % pour le Range Rover Sport et – 8,5 % pour le Range Rover « normal ».

Au dessus, la version SDV6 du Range Sport gagne 14 ch et atteint désormais 306 ch. Le couple maxi grimpe de 100 Nm à 700 Nm. Les consos baissent de 7 %. La version essence SCV6 de 340 ch a un appétit en léger recul de 1,9 %.

L’équipement est aussi amélioré avec l’arrivée de l’affichage tête-haute. Les informations principales sont projetées sur le pare-brise. Les deux Range gagnent aussi un toit en verre panoramique.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire