Le

Range Rover Sport : 550 ch en SVR

Range Rover Sport SVR - 1

Land Rover va commercialiser l’année prochaine une version musclée du Range Rover Sport. L’auto pourrait être dévoilée à la rentrée lors du Mondial de l’Automobile. Mais elle a déjà fait une apparition publique tout à fait officielle, au Festival of Speed de Goodwood… avec un camouflage.

Pour l’instant, le plus puissant des Range Sport disponible dans le commerce est équipé d’un V8 de 510 ch. Déjà pas mal mais ce n’est pas assez pour venir affronter les BMW X6 M et Mercedes ML 63 AMG, qui proposent respectivement 555 et 557 ch. La marque britannique travaille donc sur une version sportive du Sport, qui sera lancée en 2015.

Pour l’instant, le véhicule est en phase de mise au point. Il est élaboré par le nouveau département « Special Vehicule Operations » de Jaguar-Land Rover. L’auto inaugurera la griffe SVR, que l’on devrait retrouver rapidement sur d’autres modèles de la firme anglaise.

Land Rover a profité du festival de vitesse de Goodwood pour donner un avant-goût du Range Rover Sport SRV, qui a même fait quelques tours de piste avec son camouflage. L’occasion d’entendre les vocalises du V8, qui développe 550 ch. C’est d’ailleurs la seule information technique qui a été donnée par le constructeur. Le reste est encore secret. Aucune valeur de performance n’a été communiquée mais Land Rover précise déjà (et cela semble logique) que ce sera le véhicule de série le plus rapide de son histoire.

La camouflage laisse deviner quelques changements esthétiques, avec par exemple de nouvelles prises d’air dans le bouclier ou quatre sorties d’échappement. Les ingénieurs auront surement revu de nombreux éléments techniques : suspensions, direction, système de freinage…

Range Rover Sport SVR - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire