Le

Renault champion du C02 en Europe

Renault Twingo 3 - 5

En 2015, les voitures neuves vendues en Europe ne devront pas émettre plus de 130 g/km de C02. De nombreux constructeurs respectent déjà cette future norme mais un de ceux-là se distingue particulièrement : Renault, avec sa marque low-cost Dacia.

Le groupe français devient le leader européen en émissions de C02 sur les ventes de voitures particulières neuves au cours de l’année 2013. C’est même le premier groupe automobile à tomber sous les 115 g/km. Très précisément, le duo Renault-Dacia est à 114,7 g/km. En 2012, le niveau moyen d’émissions du groupe était de 125,5 g.

Ces excellents scores s’expliquent en grande partie par le rajeunissement de la gamme, avec des modèles équipés de nouveaux blocs Energy. Cinq autos sont même sous la barre des 100 g : Twingo, Clio 4, Captur, Mégane et la Dacia Sandero. Exemple très précis : la gamme de la nouvelle Clio émet 18,5 grammes de moins de C02 par kilomètre que l’ancienne génération. La version Energy dCi 90 eco2 est la championne, avec 83 g.

Dans une moindre mesure, les immatriculations de voitures électriques participent aussi à cette amélioration. Les volumes de vente des modèles « zéro émission » restent quand même faibles pour vraiment peser dans la balance.

Jean-Philippe Hermine, directeur de l’environnement du groupe Renault, déclare : « Cette position de leader est la preuve que notre stratégie mécanique, avec la gamme de moteurs Energy, ainsi que notre stratégie véhicules électriques portent leurs fruits. Tout cela est à la fois bon pour la planète et pour nos clients ». 

En 2014, les résultats devraient être encore meilleurs, avec par exemple le renouvellement de la gamme Twingo. Renault lancera aussi bientôt un nouveau bloc diesel 1.6 Twin Turbo, qui rejettera 25 % de C02 en moins par rapport à un 2.0 de puissance équivalente.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire