Le

La Renault Clio en mode haut de gamme

Renault Clio Initiale Paris - 8

La marque au losange profite du Mondial de l’Automobile pour relancer sa finition haut de gamme Initiale Paris. La Clio joue ainsi les petites luxueuses pour tenter de séduire les amateurs de citadines chics.

Pour détourner une partie de la clientèle des Audi A1, Citroën DS3 et Mini, Renault lance la Clio Initiale Paris. A l’extérieur, cette version se reconnaît au premier coup d’oeil grâce à la nouvelle signature lumineuse en forme de C. On remarque aussi un bouclier avant inédit, des jantes alu 17 pouces au dessin spécifique ou une canule d’échappement chromée. L’Initiale Paris est proposée avec deux couleurs de carrosserie indisponibles sur les autres Clio : Ivoire et Gris Givre.

A bord, on trouve une sellerie cuir Nappa pleine fleur avec un effet de dégradé (on passe du blanc au noir). Les sièges avant sont typés sport, avec un dessin plus enveloppant. Le volant est aussi recouvert de cuir Nappa et accueille un badge Initiale Paris. La qualité perçue est améliorée avec une planche de bord et des panneaux de porte avant « gainés ». L’habillage du pavillon est en micro-fibres. Haut de gamme oblige, l’équipement est complet, avec de série les phares au xénon, la tablette multimédia R-Link, la carte mains libres ou les sièges chauffants. Le toit en verre est en option.

L’Initiale Paris pourra être commandée avec les moteurs essence TCe 90 et 120 ch et le diesel dCi 90 ch. Avec cette version, Renault souhaite choyer ses clients tout au long de la vie du véhicule. La marque mettra par exemple en place un call-center dédié. Elle proposera aussi de nombreux services sous forme de packs. Il y aura par exemple le pack Sérénité pour l’entretien, qui comprendra un service jockey (une personne viendra chercher votre véhicule et le ramènera), un lavage intérieur/extérieur et la fourniture d’un véhicule de remplacement.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire