Le

Le Dacia Duster en mode pick-up

Renault Duster Oroch Concept - 3

Le Duster devrait bientôt être proposé en carrosserie pick-up. Renault a dévoilé au Salon de Sao Paulo le concept Oroch, qui donne un avant-goût de cette déclinaison inédite.

Le SUV low-cost de Renault, vendu chez nous par Dacia mais commercialisé avec un losange en dehors de l’Europe, cartonne depuis sa naissance. C’est d’ailleurs le best-seller du groupe dans le monde. Et le succès ne devrait pas faiblir puisque le Duster sera bientôt proposé en carrosserie pick-up, une variante au fort potentiel dans les pays émergents. Renault donne d’ailleurs un chiffre parlant : 75 % des utilitaires légers vendus en Amérique du Sud sont des pick-up.

Avant l’arrivée du modèle de série, Renault a présenté à Sao Paulo le concept Oroch. De façon très logique, il s’agit d’un Duster auquel on a greffé une benne ! Celle-ci accueille un aménagement pour ranger des planches de kitesurf. L’Oroch étant un engin de Salon, il soigne sa présentation avec une allure de baroudeur sportif. Monté sur des jantes de 18 pouces et doté de larges protections latérales, il a été conçu par le centre de style brésilien de Renault.

Sa silhouette est parsemée de touches d’orange, une teinte que l’on retrouve à de nombreux endroits dans l’habitacle. Celui-ci est baigné de lumière par un toit en verre panoramique. La planche de bord reprend les grandes lignes de celle du Duster de base mais plusieurs détails ont été revus pour donner à l’ensemble un côté plus « conceptuel ». Sur l’écran placé au niveau de la console centrale, on peut voir les images filmées par deux caméras installées à l’arrière de la double cabine. La partie technique n’a pas été détaillée. Plus que le moteur, on aurait aimé connaître la longueur du véhicule.

Renault Duster Oroch Concept - 1 Renault Duster Oroch Concept - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire