Le

Renault nargue Honda !

Renault Mégane RS 275 Trophy-R Suzuka

Le constructeur au losange vient de battre un record sur le circuit de Suzuka au Japon avec la dernière née des Mégane bodybuildées.

Actuellement, la bataille la plus intéressante dans le milieu des sportives n’a pas lieu chez les constructeurs de supercars. Elle se déroule entre les marques généralistes qui proposent des compactes délurées à traction. Explications.

L’un des circuits de référence sur la planète auto est le Nürburgring en Allemagne. Cette piste est très prisée pour réaliser des chronos. Dans la catégorie des deux roues avant motrices, Renault était le champion depuis 2011 avec la Mégane 3 RS Trophy.

Mais l’année 2014 a été animée. En mars, Seat battait le record de la Renault avec la Leon Cupra de 280 ch. Qu’à cela ne tienne, le français a mis au point une nouvelle version de la Mégane, la RS 275 Trophy-R pour reprendre la couronne du Nürburgring en juin !

Et l’histoire n’est pas prête de s’arrêter puisque l’année prochaine une autre marque va tenter sa chance : Honda. Le japonais lancera une nouvelle Civic Type R, qui pourrait dépasser les 300 ch. Et lors de l’annonce du retour de la Type R, Honda a déclaré que son objectif était de battre le record du Nürburgring !

A l’époque, pour montrer qu’il attendait Honda de pied ferme, Renault avait eu le culot d’aller battre un record au Japon, sur le circuit de Suzuka. Or, cette piste appartient au constructeur asiatique ! La Mégane RS Trophy avait fait mieux que l’ancienne Civic Type R.

Et Renault a enfoncé le clou puisqu’il est retourné il y a quelques jours à Suzuka avec sa nouvelle Trophy-R pour améliorer encore son temps ! L’auto a fait un tour en 2’28 »465 contre 2’33 »328 en 2013. On imagine que Honda ne va pas se laisser faire et va avoir à cœur de battre Renault au Japon et en Allemagne l’année prochaine !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire