Le

Renault Mégane RS 275 Trophy-R

Renault Mégane RS 275 Trophy R - 7

La Mégane RS a repris son titre sur le Nürburgring ! Avec un temps de 7’54 »36, elle est redevenue la reine des tractions sur le célèbre circuit allemand. La française avait perdu son trône en mars au profit de la Seat Leon Cupra 280. Pour établir un nouveau record, Renault a mis au point une version spéciale de sa compacte, la Trophy-R. Bonne nouvelle : elle sera bientôt commercialisée !

Si vous êtes intéressé, manifestez-vous tout de suite auprès de votre concessionnaire car il n’y en aura pas pour tout le monde. Seulement 250 exemplaires seront disponibles. Les commandes seront ouvertes prochainement dans l’Hexagone mais le prix est encore inconnu. Il devrait facilement dépasser la barre des 40.000 euros. La version Trophy « de base », dévoilée il y a un mois, coûte déjà 38.000 euros. Et dans la mesure où la R est équipée en série d’éléments dignes de la compétition…

Renault a en effet fait les choses très sérieusement et s’est associé à de grands noms de l’automobile. Pour les pneus, le losange s’est tourné vers Michelin qui a mis au point des Pilot Sport Cup 2 spécifiquement adaptés au véhicule. La ligne d’échappement en titane est signée Akrapovic. Les amortisseurs sont des Öhlins Road&Track 1 voie réglable avec ressorts en composite. La Mégane RS Trophy-R est dotée du châssis Cup et sous son capot se cache un 2.0 essence de 275 ch.

Les ingénieurs de Renault Sport ont aussi fait subir un régime drastique à l’auto. Au total, le poids est en baisse de 101 kg ! Pour réduire la masse, les solutions ont été radicales : la banquette arrière a été enlevée (- 20 kg), la climatisation et la radio supprimées (- 10 kg), une bonne partie des isolants est passée aux oubliettes… La Mégane du record était aussi équipée d’une batterie lithium-ion plus légère de 16 kg et de freins à disques bi-composants acier et aluminium qui font gagner 3 kg. Ces deux derniers équipements seront en option.

Côté look, cette Mégane ne fait pas vraiment dans la discrétion avec ses jantes 19 pouces rouges ! Que l’on se rassure, des noires sont aussi proposées. La lame F1 marquée Trophy-R et les stickers sont aussi rouges. A bord, on trouve des éléments en alcantara (volant, frein à main). Les ceintures de sécurité sont (encore) rouges. La Trophy-R n’a que deux places. Conducteur et passager sont assis dans des sièges monocoque Recaro en polycarbonate (gain de poids : 42 kg).

Cette version Trophy-R devrait être la plus radicale des Mégane III RS homologuée sur la route.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire