Le

Renault-Nissan encore plus proche de Daimler

Mercedes-GLA-45-AMG-2014-1

 

Depuis quatre ans maintenant, les groupes Renault-Nissan et Daimler sont alliés techniquement. Et les différentes marques du groupe sont concernées. La dernière avancée de ce partenariat concerne ainsi Infiniti et Mercedes.

Le franco-japonais et l’allemand étendent petit à petit leur coopération. Si pour l’instant, les échanges entre les deux parties étaient discrets (moteur 1.5 dCi pour la Classe A) ou semblaient un peu réalisés à la hâte (Kangoo rebadgé en Mercedes Citan), ils vont prendre une toute autre allure d’ici quelques jours avec la présentation de la nouvelle Smart Fortwo, qui partage sa plate-forme et de nombreux éléments techniques avec la Twingo 3.

Et les deux partenaires s’apprêtent à aller encore plus loin. Ils viennent d’annoncer la construction au Mexique d’une usine commune, pour la production de véhicules compacts qui devraient logiquement avoir beaucoup de choses en commun. Ces modèles seront d’ailleurs mis au point conjointement par Mercedes et Infiniti.

Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault-Nissan, et Dieter Zetsche, président-directeur général de Daimler, ont officialisé la création d’une coentreprise à 50/50 chargée de superviser la construction et l’exploitation de ce futur site situé au nord du pays. Il aura une capacité annuelle de 300.000 autos. La production démarrera en 2017 avec des Infiniti. Les Mercedes suivront en 2018.

Cette nouvelle usine devrait permettre la création de 5.700 emplois lorsqu’elle tournera au maximum de ses capacités, d’ici 2021. Les deux marques vont investir environ un milliard d’euros pour la réalisation de ce projet.

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire