Le

Renault dévoile le nouveau Trafic

Renault Trafic 2014 - 2

Pour changer, parlons utilitaires ! Ce n’est peut-être pas ce qui vous passionne le plus mais on est quand même en présence de la toute nouvelle génération d’une référence du marché des camionnettes, écoulée à 1,6 million d’exemplaires en 34 ans. Un engin que vous allez surement croiser tous les jours, sans forcément y prêter attention.

Le premier exemplaire sera t-il livré à Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif ? On ne fait pas de politique, mais cela pourrait être utile s’il doit déménager suite à un remaniement ministériel. Mais pourquoi lui apporter un Trafic ? Vous l’avez surement deviné, parce que l’engin sera désormais fabriqué en France, dans l’usine de Sandouville. Une relocalisation de la production car le Trafic 2 était fait en Espagne. Renault a investi plus de 230 millions d’euros pour transformer le site industriel.

Le Trafic troisième du nom sera lancé cet été. Il prendra la relève d’un modèle âgé de treize années. L’auto a donc été revue de fond en comble, avec un nouveau design. Le Trafic abandonne les rondeurs. Au niveau de la face avant, on trouve la nouvelle calandre de Renault, avec un logo agrandi et plus vertical. Les optiques sont immenses ! Le Trafic soigne un peu plus les petits détails, avec par exemple un bouclier en partie peint, des poignées de portes mieux intégrées ou un rail de porte coulissante plus discret. On aime aussi la nervure sur les flancs, qui part du rétroviseur et remonte vers les feux.

Pour l’instant, l’habitacle n’a pas été montré. Mais Renault promet un véritable « van à vivre ». Il parle aussi d’un outil sur mesure grâce à la grande diversité de la gamme : 270 versions, deux hauteurs, deux longueurs, version fourgon, cabine approfondie… Le Trafic pourra aussi se plier à des besoins variés avec des carrosseries spécifiques mises au point par Renault Tech ou des carrossiers agréés.

Sous le capot, le diesel reste évidemment de mise avec deux blocs 1.6 dCi. Le premier est doté d’un seul turbo à géométrie variable. Le second adopte la technologie Twin Turbo et promet une consommation en cycle mixte de 6 litres aux 100 km. Les puissances n’ont pas été communiqués.

Renault Trafic 2014 - 1

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire