Le

Renault envoie 7 équipages au Rallye Aïcha des Gazelles

Rallye Aïcha des Gazelles Renault

Le coup d’envoi de la prochaine édition du Rallye Aïcha des Gazelles sera donné le 15 mars prochain au Trocadero, en face de la tour Eiffel. Petite particularité de ce raid international : il est réservé aux femmes ! 13 collaboratrices du groupe Renault seront de la partie.

Sans vouloir faire de blague sexiste, le concept de ce rallye est de savoir suivre un itinéraire en lisant une carte dans le but de faire le moins de kilomètres possible par étape. La vitesse ne rentre jamais en compte dans le classement. 160 équipages seront rassemblés dans le désert marocain, pour neuf jours de course entre le 19 et le 27 mars. Parmi eux, sept issus de chez Renault.

Et le projet a eu du succès en interne puisqu’il y avait 130 volontaires pour douze places ! 50 personnes, issues du monde entier, ont été présélectionnées sur dossier par un jury. Elles ont  ensuite participé à un week-end de tests en novembre dernier. Leurs qualités physiques et mentales, la prise de décision à deux ou encore leurs connaissances mécaniques ont été évaluées. Au final, 12 femmes ont été retenues.

Ces six équipes rejoindront la catégorie crossover et rouleront en Dacia Duster. Pour résister au désert, garantir la longévité du matériel et répondre aux conditions de sécurité, les modèles ont été préparés au centre de réalisation des prototypes Renault au Technocentre. La base technique a été modifiée, avec par exemple des suspensions renforcées et des skis de protection en aluminium sous le pont arrière. Du matériel a été ajouté, comme une deuxième roue de secours ou un compas lumineux sur le tableau de bord.

Le dernier équipage engagé par Renault, composé d’une employé du Technocentre avec une partenaire extérieure, court dans la catégorie 4×4. L’auto est encore un Duster mais revu en profondeur. La structure a par exemple été entièrement ressoudée et la garde au sol relevée. Les voies ont été élargies de 25 mm de chaque côté et le moteur a été gonflé. Il annonce près de 200 ch. Des différentiels à glissement limités ont été ajoutés à l’avant et à l’arrière.

Pour Renault, cette expérience permet d’encourager le développement personnel et professionnel de ses collaboratrices, en cohérence avec le plan women@renault destiné à promouvoir la mixité dans l’entreprise. La maque au losange précise ainsi qu’il y a par exemple à ce jour 34 % de femmes parmi la force de ventes de véhicules neufs en France, contre 14 % en 2009.

Photo archive Renault (2013)

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire