Le

Renault : une nouvelle bête de compétition

Renault Sport Trophy Teaser

Chez Renault, l’actualité est très sportive ! En début de semaine, la marque présentait la Mégane RS 275 Trophy-R, qui a battu un record sur le Nürburgring. Elle a ensuite annoncé que Margot Laffite devenait ambassadrice de sa branche Sport. Aujourd’hui, elle publie un teaser de sa prochaine voiture de course, qui sera dévoilée sous forme de show-car au Salon de Moscou fin août.

En 2015, les World Series by Renault accueilleront une nouvelle catégorie, avec un véhicule inédit exclusivement destiné à la compétition. Celui-ci se nommera tout simplement « Renault Sport Trophy » et évoluera dans le cadre d’un championnat monotype. La firme française a prévu de nous en donner un avant-goût à la fin de l’été lors du salon moscovite.

L’auto ne sera donc pas dérivée esthétiquement d’une voiture qui existe déjà dans la gamme du losange. En revanche, elle pourrait donner des indices sur une future production de Renault. Et on pense tout de suite à la prochaine Alpine, qui sera commercialisée en 2016 et mise au point uniquement par les ingénieurs et designers de la marque.

Renault a déjà donné quelques détails sur la fiche technique de la Trophy. Construite par Dallara, la monocoque en carbone sera propulsée par un moteur Nismo de plus de 500 ch, allié à une boîte de vitesses séquentielle à 7 rapports. Michelin va développer des pneumatiques spécifiques. Le poids de l’engin sera de l’ordre de 1.100 kg. Un intense programme d’essais débutera en septembre.

On espère qu’après Moscou, l’auto sera exposée au Mondial de l’Automobile de Paris cet automne. Reste à patienter jusqu’au 27 août ! Pourvu que l’été passe vite…

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire