Le

Renault Twingo et Peugeot 108 au Salon de Genève

Renault Twin'z Concept

Chez les citadines, une pluie de nouveautés est annoncée lors de la 84ème édition du Salon de Genève ! Des poids-lourds de la catégorie vont être renouvelés, dont la reine Twingo, qui va changer en profondeur. Mais les triplées PSA-Toyota seront déjà en embuscade !

L’info est cette-fois officielle : la star du stand Renault à Genève sera la troisième génération de la Twingo. La marque a confirmé sa présence avec un petit communiqué de presse. Ce qu’elle n’a pas dit en revanche, c’est qu’il ne faudra pas attendre l’ouverture du Salon aux représentants des médias pour découvrir l’auto. Les premières images seront dévoilées dès le 13 février.

Un choix logique : cette auto est très importante pour le français, la révéler en avance permettra de lui donner une meilleure exposition médiatique. D’autant que la Twingo cru 2014 risque de faire parler avec sa formule revue en profondeur. C’est simple : tout change sauf le nom ! La 3ème génération reposera ainsi sur une nouvelle plate-forme, partagée avec la future Smart. Le moteur sera implanté à l’arrière ! Dotée de 5 portes, la nouvelle Twingo adoptera un tout nouveau design, proche du concept Twin’z (photo).

Hasard du calendrier : la dernière née du losange fera ses débuts en public en même temps que ses nouvelles rivales de PSA-Toyota. Les français Citroën et Peugeot ont renouvelé leur collaboration avec le japonais pour mettre au point en commun les C1 II, 108 et Aygo II. L’information vient d’être indirectement dévoilée par la marque au lion.

Elle a en effet donné la liste des dirigeants et responsables qui seront présents sur son stand le jour de l’ouverture du Salon. Et parmi ces personnes, on trouve un « directeur du projet 108 », un « chef produit 108 » … Voilà qui ne laisse donc pas de place au doute sur la présence des autos !

Tout ce petit monde devrait arriver dans les concessions en même temps, autour de mai/juin. Une belle bataille des ventes s’annonce.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire