Le

Imaginez un roman-photo avec la Renault Twingo

Renault Twingo 3 - 10

A vos claviers ! La marque au losange met en place un concours d’écriture pour accompagner le lancement de la nouvelle Twingo. Vous avez un mois pour imaginer le scénario d’un roman-photos avec en vedette la nouvelle citadine du losange.

Renault fait appel à la communauté digitale d’auteurs du site « WeLoveWords » pour mettre en scène la Twingo 3 à travers un concours de scénarios de romans-photos. Les internautes sont invités à imaginer « une situation insolite » avec l’auto dans une ville européenne telle que Paris, Londres, Amsterdam, Munich ou Milan.

Le constructeur français indique que l’histoire doit être à l’image de la nouvelle Twingo « innovant, ludique, original ». Le scénario doit mettre en valeur « son côté agile, maniable et ses couleurs aux accents Pop ».

Un jury choisira les meilleures propositions qui seront mises en images sous forme de romans-photos. Ceux-ci seront ensuite publiés cet été sur la page Facebook internationale de Renault et soumis au vote des fans. Le résultat final désignera les vainqueurs des dotations. Le premier gagnera un chèque de 400 euros, les trois suivants un chèque de 200 euros.

Le jury sélectionnera aussi trois coups de cœur dont les auteurs seront invités au Festival de Cannes en mode VIP (transport, montée des marches, projection, nuit d’hôtel).

Quelques infos pratiques sur le concours. Il vient d’être lancé et prendra fin le 11 mai. Les premiers résultats seront donnés dans la foulée. Le scénario doit faire au maximum 3000 signes, espaces compris, en deux parties : un pitch de 500 signes pour présenter l’idée et un développement de 2500 signes découpés en huit paragraphes (qui détailleront chacun une étape du scénario).

Vous êtes inspirés ? Rendez-vous sur le site www.weloveword.com.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire