Le

Il veut tenter le saut le plus long en auto

Guerlain Chicherit

Une année, un record ? En 2013, Guerlain Chicherit réalisait le premier backflip automobile au monde. En 2014, il veut battre le record du saut le plus long avec une voiture. Il va tenter sa chance à Tignes dimanche.

L’homme semble être du genre casse-cou. Guerlain Chicherit, 36 ans, a deux grandes passions dans la vie : le ski et le rallye-raid. Avec la première, il a un beau palmarès, puisqu’il a été sacré quatre fois champion du monde de ski freeride. Avec la deuxième, il a aussi ajouté quelques belles lignes à son CV, avec par exemple la victoire de la coupe du monde des rallyes tout-terrain en 2009 ou des victoires d’étapes au Dakar.

Mais depuis quelques temps, il s’est spécialisé dans les records du monde automobile. L’année dernière, il était le premier à faire avec une Mini préparée un backflip (un saut périlleux arrière). Dimanche prochain, il va tenter de réaliser le saut le plus long, toujours avec une Mini.

Cela se passera dans la station de sports d’hiver de Tignes Val Claret, au niveau du stade Lognan. Guerlain s’élancera sur une rampe en acier de 19 tonnes construite pour l’occasion. Record à battre : 101,2 mètres. Celui-ci a été établi en 2011 par Tanner Foust. Guerlain Chirerit vise les 110 mètres.

Il aura 400 mètres pour s’élancer. La vitesse au décollage sera située aux alentours de 190 km/h. L’atterrissage se fera sur un monticule de neige de 6000 m3. Petit souci à l’heure actuelle : la douceur sur Tignes pourrait empêcher le bon déroulement de la tentative, la neige étant devenue humide, ce qui réduit l’adhérence des pneus.

Rendez-vous est quand même pris pour dimanche, à 9 heures. L’événement est gratuit.

Photo : Facebook Guerlain Chicherit 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire