Le

Seat Ibiza Cupster – Wörthersee 2014

Seat-Ibiza-Cupster-1

Passer le cap de la trentaine ne plait pas à grand monde. L’Ibiza en perd carrément la tête comme le prouve ce concept Cupster ! Cette déclinaison roadster de la citadine espagnole sera dévoilée au meeting de Wörthersee (un rendez-vous tuning dédié aux marques du groupe Volkswagen).

Après Audi, c’est Seat qui se lâche pour Wörthersee avec cette Ibiza décapitée, qui malheureusement restera à l’état de concept. Elle fait pourtant très envie cette Cupster, même si oui, elle reste un peu trop éloignée de la réalité avec son vitrage réduit au strict minimum et son absence totale de toit. L’auto devra donc rester au garage les jours de pluie !

La Cupster est basée sur la version sportive de l’Ibiza, la Cupra. Elle en reprend d’ailleurs une bonne partie du design, avec par exemple quatre petites fentes sous la calandre ou une sortie d’échappement centrale en forme de trapèze. La carrosserie est recouverte d’une couleur unique, spécialement conçue pour ce concept, nommée « New Orange » qui contraste avec le revêtement gris foncé visible à l’arrière. Les jantes de 18 pouces sont inédites.

Seulement deux personnes peuvent monter à bord. L’habitacle est inspiré des voitures de course Ibiza Trophy, avec un nombre de commande réduit et des sièges baquets recouverts d’Alcantara noir. Si le pare-brise est court, le conducteur et le passager restent bien protégés. L’assise a en effet été rébaissée de 80 mm par rapport à l’Ibiza Cupra.

Sous le capot, on trouve un bloc essence 1.4 TSI qui développe 180 ch. Il est associé à une boîte robotisée double embrayage DSG. Seat n’a donné aucun détail supplémentaire sur la technique.

Seat-Ibiza-Cupster-2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire