Le

Une voiture réalisée avec de la dentelle !

Seat Mii dentelle

Pour fêter le lancement d’une série spéciale de sa petite citadine Mii, reprenant le nom d’une marque de vêtements espagnol, Seat vient de présenter en Angleterre une reproduction en dentelles !

La dentelle, les femmes (et les hommes évidemment) l’aiment quand elle est utilisée pour de jolis dessous sexy. Mais Seat lui a trouvé une autre utilisation ! Selon le constructeur ibérique, c’est une première au monde. Il faut dire que l’idée est plutôt originale. L’auto que l’on a sous les yeux, dont la taille est comparable à celle du vrai modèle, est entièrement constituée de dentelles. Surement la plus chic des Mii !

Une équipe de huit personnes, dirigée par le designer Ashley Joiner, a participé à la mise au point et à la fabrication de cette version très fashion de la petite espagnole. Trois jours ont été nécessaires pour donner naissance à l’auto. Cela s’est passé dans un studio à Londres. Plus de 100 mètres de dentelles noires et blanches ont été utilisés, dont 10 mètres pour les quatre roues en 3D. Pour faire tenir l’ensemble, 25 kilos de résine ont été employés. Une petite vidéo nous montre la technique pour reproduire fidèlement la silhouette de la Mii : un exemplaire réel a été recouvert. On peut cette fois vraiment dire que cette auto… fait dans la dentelle.

La Seat Mii Mango est commercialisée depuis quelques semaines en France. Elle est proposée en 3 ou 5 portes avec deux couleurs de carrosserie (Ivoire ou Noir) et des jantes de 15 pouces. A bord, on trouve une sellerie en Alcantara et des détails en cuir. Prix de base : 12.680 € avec un 1.0 essence de 60 ch.

Seat Mii dentelle - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire